• SC 353

    Anonyme

    Les Canons des Conciles mérovingiens (VIe-VIIe siècles), tome I

    juin 1989

    Texte latin de l’édition C. De Clercq. — Introduction, traduction et notes par Jean Gaudemet et Brigitte Basdevant.

    Ouvrage publié avec le concours du Centre National des Lettres et de Gerland-Industrie.
    ISBN : 9782204030304
    348 pages
    Clergé, hiérarchie, liturgie, accès à la communion : les actes de 27 conciles des 6e et 7e siècles, en diverses villes de Gaule.

    Présentation

    Ces canons sont rassemblés aujourd'hui en 2 volumes et traduits en français pour la première fois.
    L'intérêt n'est pas pour le seul juriste. En effet, si des canons conciliaires doivent dire le droit, régler, ordonner, interdire, leurs injonctions s'adressent à un peuple ; elles font connaître ses faiblesses et ses exigences, ses besoins et ses aspirations.
    Aussi la législation mérovingienne exprime-t-elle la vie quotidienne des communautés : celle des clercs et des laïques, des évêques et des moines, la vie liturgique et sacramentaire, les relations avec le pouvoir et les puissants de tous ordres, et aussi avec les non-catholiques. Mention est faite des noms des évêques présents dans les assemblées conciliaires et de leur siège. Précieux renseignements sur ces VIe et VIIe siècles, où les sources sont rares, où dans les récits il y a place pour le merveilleux, l'hagiographie et l'apologétique. La situation des Mérovingiens y est du reste complexe : devenus chrétiens et catholiques à la suite de Clovis, ils sont les premiers parmi les conquérants barbares à partager la foi et le culte des Romains soumis.
    Quant à l'historien du dogme, il trouvera son compte dans les canons du concile d'Orange de 529, qui s'est prononcé sur des questions de foi, à propos de la grâce et du libre arbitre.

    Jean Gaudemet, professeur honoraire à l'Université de Droit, d'Économie et de Sciences sociales de Paris, directeur d'études à l'École Pratique des Hautes Études, a déjà publié dans la collection Sources Chrétiennes (n° 241) les Conciles gaulois du IVe siècle.
    Brigitte Basdevant est maître de conférences à l’Université Paris-Sud.

    Œuvre(s) contenue(s) dans ce volume

    Canons des Conciles mérovingiens

    Actes d’une série de vingt-sept conciles régionaux, tenus en différentes villes des Gaules – Orléans, Lyon, Arles, Carpentras, Orange, Vaison, Clermont, Paris, Mâcon, Auxerre, Bordeaux, Autun, etc. –, du début du VIe s. jusqu’à la fin du VIIe s. Dispositions disciplinaires, concernant notamment l’exclusion de la communion, mesures ecclésiastiques relatives au statut du clergé, à l’accès à la cléricature, à la vie monastique, à l’organisation hiérarchique, dispositions relatives à la liturgie (messe), mais aussi au patrimoine ecclésiastique et à la vie sociale, tels sont les principaux sujets abordés dans ces canons.

    Le texte latin reprend celui de l’édition de C. De Clercq (CCSL 148A).

    Canons des Conciles mérovingiens (tome 1)

    Le tome I regroupe 14 conciles, de celui d’Orléans (511) à celui d’Arles V (554).

    Concile d'Orléans I (511)

    Concile d'Épaone (517)

    Concile de Lyon I (518-523)

    Concile d'Arles IV (524)

    Concile de Carpentras (527)

    Concile d'Orange II (529)

    Concile de Vaison II (529)

    Concile d'Orléans II (533)

    Concile de Clermont ou d'Auvergne (535)

    Concile d'Orléans III (538)

    Concile d'Orléans IV (541)

    Concile d'Orléans V (549)

    Concile d'Eauze (551)

    Concile d'Arles V (554)

    Extrait(s)

    Voici le tout début des actes du concile de Lyon I, concernant le préposé au fisc royal, qui après la mort de sa femme avait épousé sa belle-sœur (p. 129) :

    « Réunis à nouveau au nom de la Trinité pour l’affaire d’Étienne, souillé du crime d’inceste, et nous trouvant dans la ville de Lyon, nous avons décidé de nous en tenir inviolablement à l’acte que nous avons unanimement souscrit pour sa condamnation et celle de la femme à laquelle il s’est illégalement uni. Et il a été entendu que ceci doit s’appliquer non seulement à ces dites personnes, mais à celles qui seraient trouvées coupables de pareille perversion, en quelque lieu et temps que ce soit. »

Volumes SC connexes

  • SC 241
    • SC 241
      Anonyme
      Conciles gaulois du IVe siècle
      décembre 1977
      Des réponses collégiales aux problèmes du temps, d'Arles en 314 à Turin en 398.
  • SC 175
    • SC 175
      Sermons au peuple, tome I
      décembre 1971
      La vie quotidienne d'un chrétien en Provence au 6e siècle, à travers 80 sermons pastoraux.
  • SC 243
    • SC 243
      Sermons au peuple, tome II
      mars 1978
      La vie quotidienne d'un chrétien en Provence au 6e siècle, à travers 80 sermons pastoraux.
  • SC 330
    • SC 330
      Sermons au peuple, tome III
      septembre 1986
      La vie quotidienne d'un chrétien en Provence au 6e siècle, à travers 80 sermons pastoraux.
  • SC 345
    • SC 345
      Œuvres monastiques, tome I
      septembre 1988
      L'habit ne fait pas le moine : au 6e siècle, Césaire le rappelle en six sermons et une Règle.

Du même auteur

  • SC 354
    • SC 354
      Les Canons des Conciles mérovingiens (VIe-VIIe siècles), tome II
      juin 1989
      Clergé, hiérarchie, liturgie, accès à la communion : les actes de 27 conciles des 6e et 7e siècles, en diverses villes de Gaule.