Soumis par Guillaume Bady le
Type d'actualité
Titre

Vincent Desprez

Date(s) et horaires
Lundi 25 septembre 2023
Contenu
Texte
Vincent Desprez à l'abbaye de Maumont le 2 août 2022

Les Sources Chrétiennes ont appris avec émotion le décès du Père Vincent DESPREZ, moine de l’abbaye Saint-Martin de Ligugé, le vendredi 22 septembre 2023, à l’âge de 86 ans. Né le 23 juin 1937, il était devenu profès de Ligugé le 29 juin 1964 et avait étudié à l’Anselmianum, à Rome, et soutenu une « tesina » sous la direction de J. Gribomont sur les citations de Romains 1-8 chez le Pseudo-Macaire, premier jalon d'une fréquentation dès lors incessante avec cet auteur que la critique appelle aujourd'hui Syméon ou, par commodité, "Macaire-Syméon".

Dans la très abondante correspondance que nous avons conservée du P. Desprez, la première pièce, datée du 17 mai 1971 (quelques jours seulement après son ordination sacerdotale le 2 mai 1971), adressée à Claude Mondésert, commence par ces mots : « Mon Père, je vous écris pour vous proposer mes services »… C’est ainsi que notre volume 275, Pseudo-Macaire. Œuvres spirituelles, I. Homélies propres à la Collection III, paraît en 1980. V. Desprez n’a cessé ensuite de travailler à l’édition des autres collections de ce corpus particulièrement complexe, que malheureusement il n’a pu mener à bien. Savant aussi humble que rigoureux, il a publié aussi notamment Le monachisme primitif, des origines jusqu'au concile d'Éphèse (coll. Spiritualité orientale 72, Abbaye de Bellefontaine, 1998) ; mais son rayonnement allait au-delà des milieux académiques. Il avait aussi collaboré activement dans les années 1990 à cette petite merveille qu’est le Psautier de Ligugé, dont il m’a dédicacé un exemplaire quand je suis venu le saluer le 1er août dernier – dernière et lumineuse rencontre.

Avec un sentiment de gratitude, les Sources Chrétiennes expriment leur profonde sympathie aux frères de Ligugé, qui ont célébré ses obsèques le mardi 26 septembre 2023 à 14h30.

« Si le Seigneur revêt d’une telle gloire les fleurs de la terre (cf. Mt 6,29-30) et s’il habille de pourpre les violettes, il glorifiera bien davantage l’âme douée de raison, il l’ornera d’une parure spirituelle et la revêtira de la pourpre de l’Esprit » (Pseudo-Macaire, Homélie 20, 2-3, trad. V. Desprez, SC 275, p. 241-243)

G. Bady