Type de formation

Master

Titre

Méthodologie et langues anciennes – Syriaque

Texte
Plaquette Master en théologie et sciences patristiques
Nom de l’enseignant : Dominique GONNET

Positionnement : mercredi 18h15-19h45 (1er et 2ème semestre)

  • 1er cours du 1er semestre : 30/09/2020
  • 1er cours du 2ème semestre : 3/02/2021
Durée du cours : 26 h
Nombre de crédits : 5
Évaluation travail personnel étudiant : 78 h

Modalités / durée évaluation

L’évaluation portera à la fois sur les compétences grammaticales, l’aptitude à écrire le syriaque occidental et l’aptitude à lire et traduire. Le contrôle continu, des exercices hebdomadaires, représentera 1/3 de la note. Un examen écrit d’1 heure, comprenant d’une part des phrases de thème et de version, suivi d’un examen oral, représentera les deux autres tiers.

Objectifs et compétences à acquérir

Le syriaque est toujours vivant dans la liturgie de plusieurs Églises orientales, dont certaines ont annoncé l’Évangile jusqu’en Chine. De nombreux Pères de l’Église ont écrit dans cette langue. Sa proximité avec l’araméen, langue du Christ, en fait une porte d’entrée dans la théologie et la spiritualité du monde sémitique ainsi qu’en sa richesse de symboles.

Ce cours d’initiation au syriaque s’étend sur deux semestres (niveaux 1 et 2). Au terme du 1er semestre, la morphologie nominale, adjectivale et verbale doit être acquise, ainsi que les bases de la construction de la phrase.

Pré-requis

Il n’y a pas de pré-requis du côté des connaissances linguistiques à part le fait que le manuel est en anglais, car le cours s’adresse aussi bien à des étudiants connaissant déjà une langue sémitique (hébreu, arabe…) qu’à ceux qui n’en connaissent aucune.

Moyens pédagogiques

Le support du cours sera constitué par une méthode de syriaque occidental.

Contenus / plan du cours

Le cours suivra la progression du manuel indiqué en bibliographie. Cette méthode associe des phrases extraites de la littérature syriaque avec leur commentaires lexicaux et grammaticaux, des tableaux et des exercices. Chaque leçon associe un tiers de thème avec deux tiers de version. Il s'agira d'entrer dans la connaissance des particularités de la langue. Un texte suivi et facile, la Doctrine d’Addaï ou un autre est abordé dès la 3e leçon. Beaucoup de traits étant communs aux langues sémitiques, c’est une porte d’entrée dans ces langues. Le syriaque est en outre très proche de l’araméen, mais avec une autre écriture.

Bibliographie

John F. HEALEY, First Studies in Syriac (University Semitics Study Aids 6) Cardiff (Cardiff University) 19801 ; Roma (Institut Pontifical Oriental 2010²), 203 p.