Soumis par Laurence Mellerin le
  • Vendredi 29 septembre 2023
    11:00 - 13:00

    Traduire et réécrire le texte des Écritures : le cas des versions grecques de la Vie d'Hilarion par Jérôme

    Intervenante
    Collaborateur(s) associé(s)
    Contenu
    Texte

    Composée par Jérôme en latin, à la fin du IVe siècle, la Vie du moine Hilarion (BHL 3879), connu comme le fondateur du monachisme gaziote, fut l’objet de différentes traductions grecques effectuées dans des contextes divers. Nous passerons en revue les deux principales versions grecques de la Vie d’Hilarion (BHG 752 et 753), afin de de retracer les différentes étapes du transfert linguistique et culturel de la légende d’Hilarion à Byzance. Émaillée de calques grammaticaux et lexicaux, la Vie BHG 752 est une traduction ad verbum, dont nous préparons la première édition critique complète. A la limite de la métaphrase, la Vie BHG 753 constitue une réécriture libre de la légende d'Hilarion. Nous tâcherons de mettre en évidence les procédés de traduction et de réécriture de chacun de ces deux auteurs/traducteurs, en prêtant une attention particulière à leur positionnement vis-à-vis du texte des Écritures.