Soumis par Administrateur le mar 29/10/2019 – 16:30
  • Vendredi 5 mars 2021
    11:00 - 13:00

    A quoi Dieu ressemble-t-il ? La double interprétation d'Os 12, 10 (TM Os 12, 11) chez Théodoret de Cyr

    Intervenante
    Collaborateur(s) associé(s)
    Texte

    La déclaration divine ἐν χερσὶ προφητῶν ὠμοιώθην que l'on lit en Os 12, 10 a tout autant dérouté les traducteurs modernes que les exégètes antiques. Faut-il littéralement comprendre que Dieu a "été rendu semblable" ? Ou bien, avec la traduction de la Bible d'Alexandrie, qu'il a "fait l'objet de comparaisons" ? Le Commentaire sur Osée de Théodoret de Cyr (5e siècle) éclaire le passage en en proposant deux interprétations successives, puisant chacune à des traditions différentes. La première explication que donne Théodoret fait signe vers l'utilisation par Origène et Jérôme de notre verset comme clef du système typologique : par des actes symboliques, les prophètes manifestent une ressemblance avec Dieu. Théodoret peut alors relier le verset Os 12, 10 à un épisode célèbre du livre d'Osée : le mariage du prophète avec une prostituée. La seconde explication de Théodoret montre une grande proximité avec Jean Chrysostome, selon qui le verset fait référence à la diversité des formes sous lesquelles Dieu est apparu aux prophètes. Refusant de trancher entre les deux interprétations, Théodoret montre une indépendance certaine à l'égard de ses prédécesseurs et offre à son lecteur une synthèse exégétique originale.