Soumis par Laurence Mellerin le mer 06/05/2020 – 17:35
  • Vendredi 20 novembre 2020
    11:00 - 13:00

    La reformulation exégétique chez Jean Chrysostome

    Intervenant
    Collaborateur(s) associé(s)
    Texte

    Comme d’autres Pères de l’Église, Jean Chrysostome a coutume de commenter le texte scripturaire en le reformulant avec des mots légèrement différents : c’est le phénomène de la paraphrase exégétique. Par ailleurs, sa manière de citer l’Écriture (en dehors du commentaire d’un verset précis) allie des citations précises et des formulations approximatives, que l’on peut interpréter comme de simples allusions ou comme des citations effectuées de mémoire. On peut ainsi voir se déplacer à l’intérieur du corpus chrysostomien des reformulations standardisées, apparues dans le commentaire d’un verset précis et qui pointent vers la présence de ce verset lorsqu’un certain nombre de mots apparaissent groupés. À partir d’un exemple précis (étudié dans un article récent : « “Ils n’avaient pas compris l’Écriture…” Jn 20, 9 dans l’exégèse de Jean Chrysostome », Revue d’études augustiniennes et patristiques 65/2), nous tenterons de préciser les critères permettant d’identifier de telles « reformulations exégétiques », et nous vérifierons leur pertinence en nous appuyant sur une série de cas tirés des homélies sur les épîtres pauliniennes.