• SC 64

    Jean Cassien

    Conférences, tome III
    (XVIII-XXIV)

    décembre 1959

    Texte latin de Michael Petschenig (CSEL 13). — Introduction, traduction et notes par Dom Eugène Pichery

    ISBN : 9782204034173
    444 pages
    Indisponible chez notre éditeur
    Le désert d’Égypte transporté à Marseille, à la faveur des entretiens d’un fondateur avec ses moines provençaux (vers 426).

    Présentation

    À la fin du IVe siècle, un jeune homme, Jean Cassien, avec son compagnon Germain, part pour l'Orient à la découverte de la vie monastique. Il séjourne d'abord à Bethléem, puis dans les déserts d'Égypte. Quand il rentre en Occident, il fonde à Marseille deux monastères. Son expérience du monachisme est renommée : on lui demande de mettre par écrit, pour le profit des frères, les entretiens inoubliables qu'il eut en Orient avec les grands solitaires d'Égypte. Le résultat est cet ensemble de « Conférences » (au sens d'entretiens), écrit plus de vingt ans après son séjour, à la suite des Institutions (SC 109) où il décrivait la vie des ascètes.

    Le texte latin est celui de l’édition de Michael Petschenig (CSEL 13), ponctuellement amendée.

    Dom E. Pichery, bénédictin, spécialiste de Jean Cassien, était moine à l’abbaye Saint-Paul de Wisques.

    Œuvre(s) contenue(s) dans ce volume

    Conférences XVIII-XXIV

    Ce volume est le dernier des trois consacrés aux Conférences (entretiens) qu’eut le jeune Jean Cassien avec les grands solitaires d’Égypte à la fin du quatrième siècle. Il offre les conférences 18 à 24, composée d’entretiens qui eurent lieu à l’arrivée de Cassien et de son compagnon Germain en Haute Égypte. On y trouvera l’enseignement des Pères du désert sur les différentes sortes de moines (cénobite, anachorètes et sarabaïtes), sur les fins propres aux cénobites et aux ermites, sur l’achèvement de la pénitence et le signe que la satisfaction est accomplie, sur la rupture du jeûne à la Pentecôte, sur les illusions de la nuit, sur l’impeccabilité et sur la mortification.

    Les index des trois volumes des Conférences complètent cet ouvrage : index des citations bibliques, des auteurs anciens, des noms propres, ainsi qu’une table analytique des thèmes développés.

    Extrait(s)

    (XXIII. Troisième conférence de l’abbé Théonas, II, p. 140)

    Cherchons donc avec soin quel est ce bien par excellence que l’Apôtre n’a pu accomplir à sa volonté. Nous savons beaucoup de biens, dont on ne peut nier qu’il ne les ait eus de la nature ou qu’il ne les ait acquis par la grâce, ainsi que les hommes d’un mérite égal au sien. La chasteté est bonne, louable est la continence, admirable la prudence, large l’hospitalité, circonspecte la sobriété, modeste la tempérance, tendre la miséricorde, sainte la justice. Assurément, toutes ces vertus ont existé chez l’apôtre Paul et les autres, si achevées, si parfaites, qu’ils enseignèrent la religion par leur sainte vie plutôt que par leurs discours.

Du même auteur

  • SC 42 bis
    • SC 42bis
      Conférences, tome I
      décembre 1966
      Le désert d’Égypte transporté à Marseille, à la faveur des entretiens d’un fondateur avec ses moines provençaux (vers 426).
  • SC 109
    • SC 109
      Institutions cénobitiques
      décembre 1965
      Règles, difficultés, anecdotes et expériences de la vie monastique, au début du 5e siècle.
  • SC 54
    • SC 54
      Conférences, tome II
      décembre 1958
      Le désert d’Égypte transporté à Marseille, à la faveur des entretiens d’un fondateur avec ses moines provençaux (vers 426).