• SC 428

    Clément d'Alexandrie

    Les Stromates. Stromate VII
    Stromate VII

    novembre 1997

    Introduction, texte critique, traduction et notes par Alain Le Boulluec.

    Ouvrage publié avec le concours de l'Œuvre d'Orient.
    ISBN : 9782204058285
    351 pages
    Le portrait du vrai gnostique, ou les prémices de l'ouvrage ultime de Clément sur le Maître divin, au tournant des 2e et 3e siècles.

    Présentation

    Dans ce Stromate, le dernier que Clément d’Alexandrie ait entièrement rédigé, la question est finalement : Qu’est-ce que le chrétien ? Clément le décrit ici sous le nom du gnostique, en montrant, contre les accusations des philosophes de la cité, que lui seul est vraiment pieux, et que sa manière de vivre est totalement conforme à sa piété. La réflexion éthique, qui court tout au long des Stromates, est ici parachevée par le portrait du gnostique véritable ; sa beauté intérieure, nourrie par la maîtrise de toutes les vertus, illuminée par l’amour de Dieu et du prochain, en fait, selon l’expression de Clément, l’image terrestre de la puissance divine. Ce livre offre aussi l’un des premiers traités sur la prière et sur le culte spirituel.
    La dernière partie, plus apologétique, cherche à expliquer l’existence des hérésies dans le christianisme et contribue ainsi, par contraste, à montrer à tout lecteur de bonne volonté le véritable christianisme.

    Alain Le Boulluec est titulaire de la chaire de « Patristique et histoire des dogmes » à l’École Pratique des Hautes Études (Sciences Religieuses), et dirige le Centre d’Études des Religions du Livre (EPHE-CNRS). Il est l’éditeur, dans la présente collection, du Stromate V de Clément, et l’auteur d’une étude classique sur la notion d’hérésie dans la littérature grecque (IIe-IIIe siècles). Il a participé aux travaux sur la Septante publiés dans la collection La Bible d’Alexandrie (vol. 2, Exode).

    Le mot du directeur de Collection

    Clément d'Alexandrie est l'un des premiers Pères grecs à être entré dans la Collection, avec l'édition du Protreptique (SC 2 bis), due au P. Claude Mondésert. L'édition des premiers Stromates a rapidement suivi (SC 30 et 38), mais la suite de la publication s'est fait attendre, en raison notamment de la difficulté de trouver des éditeurs qui osent s'attaquer à ce texte difficile, qui exige de bien connaître la philosophie grecque dont Clément est nourri et qu'il aborde avec sympathie, mais aussi le monde de la gnose et les divers mouvements hérétiques des IIe-IIIe siècles. La compétence reconnue en chacun de ces domaines à Alain Le Boulluec, Directeur d'Études à l'EPHE (5e section), s'était déjà manifestée dans son édition du Stromate V (SC 278 et 279) et le désignait tout naturellement pour assurer la suite de cette publication, directement ou en coordonnant le travail de l'équipe constituée à cette fin.
    Clément trace ici le portrait du gnostique véritable, en montrant que sa vertu est conforme à sa piété et que sa conduite à l'égard des autres hommes est en accord avec la pureté de son amour pour Dieu. La perfection du gnostique est donc le thème central de ce Stromate, qui entend démontrer aux philosophes grecs, à partir de leur propre culture et notamment des Lois de Platon, que la dévotion chrétienne du gnostique n'est autre que l'accomplissement de la religion platonicienne. Conversion de l'hellénisme par Clément ? Sans aucun doute, mais dans le respect d'un héritage qu'il fait sien et dans lequel il puise une partie de son argumentation contre les hérétiques, même si les Écritures sont dans ce cas la preuve ultime. Les nombreuses corrections apportées au texte grec de l'édition de O. Stählin procèdent essentiellement de la volonté de s'en tenir le plus possible au texte du manuscrit. Les Stromates IV et VI devraient paraître prochainement.

    (J.-N. Guinot, 1999)

    Jean-Noël Guinot

    Extrait(s)

    p. 223

    [Le mérite éminent du père de famille]

    Je veux parler du mariage sous cette condition : la raison doit en convaincre et le devoir le permettre ; devenu parfait en effet, le gnostique a pour images exemplaires les Apôtres. Et il ne se montre pas véritablement homme par l’adoption du mode de vie solitaire, mais celui-là « emporte le prix sur les (autres) hommes » qui s’est exercé dans le mariage, la procréation et la providence domestique sans céder au plaisir ni au mécontentement ; au milieu des soins de la maison il est resté inséparable de l’amour de Dieu, et il triomphe de toute tentation venue de ses enfants, de sa femme, de ses serviteurs et de ses possessions. Celui qui n’a pas de famille se trouve dans l’ensemble à l’abri de ces tentations. N’ayant à se soucier que de lui-même, il est dépassé par l’autre ; car si celui-ci est dans une situation inférieure pour son propre salut, il l’emporte par la gestion des besoins vitaux de sa famille, en offrant réellement une petite image de la Providence véritable.

Volumes SC connexes

  • SC 206
    • SC 206
      La Préparation évangélique. Livre I
      mai 1974
      L'histoire des religions avant le christanisme ? Une « préparation », selon le grand historien-apologète du 4e siècle.
  • SC 228
    • SC 228
      Préparation évangélique, Livres II-III
      juillet 1976
      L'histoire des religions avant le christanisme ? Une « préparation », selon le grand historien-apologète du 4e siècle.
  • SC 262
    • SC 262
      La Préparation évangélique, livres IV – V, 1-17
      décembre 1979
      L'histoire des religions avant le christanisme ? Une « préparation », selon le grand historien-apologète du 4e siècle.
  • SC 266
    • SC 266
      La Préparation évangélique. Livres V, 18-36 – VI
      avril 1980
      L'histoire des religions avant le christanisme ? Une « préparation », selon le grand historien-apologète du 4e siècle.
  • SC 215
    • SC 215
      La Préparation évangélique, livre VII
      février 1975
      L'histoire des religions avant le christanisme ? Une « préparation », selon le grand historien-apologète du 4e siècle.
  • SC 369
    • SC 369
      La Préparation évangélique. Livres VIII-X
      juin 1991
      L'histoire des religions avant le christanisme ? Une « préparation », selon le grand historien-apologète du 4e siècle.
  • SC 292
    • SC 292
      La Préparation évangélique. Livre XI
      mai 1982
      L'histoire des religions avant le christanisme ? Une « préparation », selon le grand historien-apologète du 4e siècle.
  • SC 307
    • SC 307
      Préparation évangélique. Livres XII-XIII
      décembre 1983
      L'histoire des religions avant le christanisme ? Une « préparation », selon le grand historien-apologète du 4e siècle.
  • SC 338
    • SC 338
      La Préparation évangélique. Livres XIV-XV
      octobre 1987
      L'histoire des religions avant le christanisme ? Une « préparation », selon le grand historien-apologète du 4e siècle.
  • SC 132
    • SC 132
      Contre Celse, tome I
      décembre 1967
      Un philosophe païen défie le christianisme ? La réponse d'Origène au milieu du 3e siècle.
  • SC 136
    • SC 136
      Contre Celse, tome II
      décembre 1968
      Un philosophe païen défie le christianisme ? La réponse d'Origène au milieu du 3e siècle.
  • SC 147
    • SC 147
      Contre Celse, tome III
      décembre 1969
      Un philosophe païen défie le christianisme ? La réponse d'Origène au milieu du 3e siècle.
  • SC 150
    • SC 150
      Contre Celse, tome IV
      décembre 1969
      Un philosophe païen défie le christianisme ? La réponse d'Origène au milieu du 3e siècle.
  • SC 227
    • SC 227
      Contre Celse, tome V
      septembre 1976
      Un philosophe païen défie le christianisme ? La réponse d'Origène au milieu du 3e siècle.

Du même auteur

  • SC 608
    • couverture SC608
      Les Stromates
      août 2020
      Le mariage comme voie de sainteté : un enjeu déjà vers l'an 200.
  • SC 537
    • SC 537
      Quel riche sera sauvé ?
      avril 2011
      Oui, il y a un bon usage des richesses ! L'enseignement d'un maître alexandrin au tournant des 2e et 3e siècles.
  • SC 278
    • SC 278
      Les Stromates. Stromate V, tome I
      septembre 2006
      La philosophie et la Révélation, ou les prémices de l'ouvrage ultime de Clément sur le Maître divin, au tournant des 2e et 3e siècles.
  • SC 463
    • SC 463
      Les Stromates. Stromate IV
      septembre 2001
      Le martyre, ou les prémices de l'ouvrage ultime de Clément sur le Maître divin, au tournant des 2e et 3e siècles.
  • SC 446
    • SC 446
      Les Stromates. Stromate VI
      octobre 1999
      Le « larcin des Grecs », ou les prémices de l'ouvrage ultime de Clément sur le Maître divin, au tournant des 2e et 3e siècles.
  • SC 279
    • SC 279
      Les Stromates. Stromate V, tome II
      février 1981
      La philosophie et la Révélation, ou les prémices de l'ouvrage ultime de Clément sur le Maître divin, au tournant des 2e et 3e siècles.
  • SC 158
    • SC 158
      Le Pédagogue. Livre III
      décembre 1970
      Une vie nouvelle selon le Christ, à la fois Enfant-modèle et Pédagogue divin, par un maître alexandrin au tournant des 2e et 3e siècles.
  • SC 108
    • SC 108
      Le Pédagogue. Livre II
      décembre 1965
      Une vie nouvelle selon le Christ, à la fois Enfant-modèle et Pédagogue divin, par un maître alexandrin au tournant des 2e et 3e siècles.
  • SC 70
    • SC 70
      Le Pédagogue. Livre I
      décembre 1960
      Une vie nouvelle selon le Christ, à la fois Enfant-modèle et Pédagogue divin, par un maître alexandrin au tournant des 2e et 3e siècles.
  • SC 38
    • SC 38
      Les Stromates. Stromate II
      décembre 1954
      La foi et le vrai gnostique, ou les prémices de l'ouvrage ultime de Clément sur le Maître divin, au tournant des 2e et 3e siècles.
  • SC 30
    • SC 30
      Les Stromates. Stromate I
      décembre 1951
      La philosophie et la Révélation, ou les prémices de l'ouvrage ultime de Clément sur le Maître divin, au tournant des 2e et 3e siècles.
  • SC 2 bis
    • SC 2bis
      Le Protreptique
      décembre 1949
      Mieux que celui d'Orphée, le chant du Christ appelant à la conversion, par un maître alexandrin au tournant des 2e et 3e siècles.
  • SC 23
    • SC 23
      Extraits de Théodote
      décembre 1948
      Une source essentielle sur la gnose, par un maître alexandrin au tournant des 2e et 3e siècles.