• SC 272

    Jean Chrysostome

    Sur le sacerdoce
    (Dialogue et Homélie)

    janvier 1980

    Introduction, texte critique, traduction et notes par Anne-Marie Malingrey.

    Ouvrage publié avec le concours du Centre National des Lettres.
    ISBN : 9782204016100
    431 pages
    Indisponible chez notre éditeur
    Les fausses confidences et les vrais conseils d'un pasteur qui inspire les prêtres depuis 15 siècles.

    Présentation

    Il s’agit là d’un texte célèbre, dont toutes les générations ont vanté l’intérêt spirituel et même le charme délicat. Mais, il faut le dire tout de suite, ce n’est pas en feuilletant rapidement ce volume ou en le lisant distraitement qu’on appréciera à se juste valeur : le dialogue ne se déroule pas selon une logique rigoureuse ; il est sinueux, souple ; il abonde en digressions, même en lieux communs ; bien qu’il soit un document biographique, il n’est pas parfaitement clair sur la personnalité et la vie de l’auteur ; la rhétorique qui encombre tellement les premières œuvres du grand orateur qu’était Jean Chrysostome, est loin d’être absente de cette apologie cependant personnelle, parfois véhémente et presque dramatique. C’est, du reste, avant tout, une œuvre d’édification où l’objet de la foi n’est rappelé qu’en vue de guider la conduite : l’auteur y exalte la grandeur du sacerdoce chrétien, afin de bien montrer les exigences de l’état sacerdotal et de l’exercice de ce ministère.

    Sous un autre aspect, c’est aussi un document historique important sur le sacerdoce : il présente la doctrine claire et ferme de l’Église du IVe siècle. De toute façon, il vaut la peine de lire ce témoignage d’un prêtre, devenu plus tard évêque, qui a vraiment mesuré ce qu’il appelle une extraordinaire « preuve de l’amour du Christ ».

    Le Dialogue sur le sacerdoce a été très souvent recopié.

    Mlle Malingrey a repéré plus de 82 manuscrits et elle n’a pas hésité à étudier attentivement toute cette tradition manuscrite, à consulter les version syriaque et latine et à suivre l’histoire des éditions, depuis la première due à Érasme en 1525. Son introduction étudie successivement les circonstances, les personnages, les dates possibles du dialogue, le plan, le genre littéraire et le style.

    Avec raison, elle a ajouté à l’édition du dialogue de Chrysostome celle de « la première homélie lorsqu’il fut ordonné prêtre ». Le volume se termine enfin par un index.

    Aux lecteurs qui souhaitent un guide pour tirer le meilleur profit théologique et spirituel de ce volume, nous conseillons vivement l’article du Père H. de Lubac : « Le Dialogue sur le sacerdoce de S. Jean Chrysostome », dans la Nouvelle Revue Théologique, nov-déc. 1978, t. 100, p. 822-831.

    Errata

    Page

    Localisation

    Texte concerné

    Correction

    Remarques

    67

    l. 14

    en se lamentant à côté de nous

    en se lamentant devant nous

     

    215

    § 13 l. 2, du bas

    vers e progrès

    vers le progrès

     

    323

    § 5 l. 10

    pas besoin avoir

    pas besoin d’avoir

     

Du même auteur

  • SC 595
    SC 595

    Panégyriques des martyrs, tome I

    juin 2018

    Le spectacle du martyre devient le lieu de la grâce : quand « Bouche d'Or » fait parler des voix qui n'ont plus de bouche.

  • SC 562
    SC 562

    Homélies sur la résurrection, l'Ascension et la Pentecôte. Tome 2

    septembre 2014

    « Chaque jour est une fête » : un plaidoyer pour une spiritualité du quotidien.

  • SC 561
    SC 561

    Homélies sur la résurrection, l'Ascension et la Pentecôte. Tome 1

    novembre 2013

    « Chaque jour est une fête » : un plaidoyer pour une spiritualité du quotidien.

  • SC 560
    SC 560

    Homélies sur l'impuissance du diable

    octobre 2013

    Non, le mal n'est pas naturel, et oui, l'homme est libre, dit Jean « Bouche d'or ».

  • SC 433
    SC 433

    Sermons sur la Genèse

    octobre 1998

    L'éminente dignité de l'homme et de la femme dans la création, par Jean Bouche d'or.

  • SC 396
    SC 396

    Sur l'égalité du Père et du Fils

    janvier 1994

    Le credo de Nicée pour les nuls, ou l'éloquence vivante de « Bouche d'or ».

  • SC 366
    SC 366

    Trois catéchèses baptismales

    octobre 1990

    Sur le seuil du Royaume des cieux, les futurs baptisés d'Antioche écoutent Jean Bouche d'or.

  • SC 362
    SC 362

    Sur Babylas

    mars 1990

    Plus fort qu'un empereur païen, l'évêque d'Antioche mort en martyr ! Une virulente apologie du christianisme, par Jean Bouche d'or.

  • SC 348
    SC 348

    Commentaire sur Job, tome II

    novembre 1988

    « Être un homme: c'est là un premier éloge ». Job, modèle du chrétien pour Jean Bouche d'or.

  • SC 346
    SC 346

    Commentaire sur Job, tome I

    juin 1988

    « Être un homme: c'est là un premier éloge ». Job, modèle du chrétien pour Jean Bouche d'or.

  • SC 304
    SC 304

    Commentaire sur Isaïe

    juin 1983

    L'esprit et la « liberté de langage » du prophète, vus par Jean Bouche d'or.

  • SC 300
    SC 300

    Panégyriques de saint Paul

    novembre 1982

    « L'imitation de saint Paul », ou la vie chrétienne selon Jean Bouche d'or.

  • SC 277
    SC 277

    Homélies sur Ozias

    février 1981

    « Saint, Saint, Saint ! » Le cri de ravissement sans fin des Séraphins… et des chrétiens.

  • SC 188
    SC 188

    Sur la vaine gloire et l'éducation des enfants

    mai 1972

    Une méthode moderne pour le caté : inspirée par le païen Pseudo-Plutarque, elle est signée de Jean Chrysostome au 4e siècle !

  • SC 50 bis
    SC 50bis

    Huit catéchèses baptismales inédites

    décembre 1970

    À Antioche, cette année-là, les nouveaux baptisés resplendissent plus que le ciel étoilé.

  • SC 28 bis
    SC 28bis

    Sur l'incompréhensibilité de Dieu

    décembre 1970

    Croire tout savoir sur Dieu, quelle folie ! Cinq bijoux d'éloquence, par Jean Bouche d'or.

  • SC 13 bis
    SC 13 bis

    Lettres à Olympias

    décembre 1968

    Entre la diaconesse et l'évêque exilé, l'amitié et la foi résistent à la distance et aux persécutions.

  • SC 138
    SC 138

    À une jeune veuve. Sur le mariage unique

    juin 1968

    Se remarier, ou rester veuve ? La réponse du fils d'une jeune veuve qui a choisi de le rester.

  • SC 125
    SC 125

    La Virginité

    décembre 1966

    Le mariage, c'est bien, la virginité, c'est mieux : Jean Chrysostome s'explique.

  • SC 117
    SC 117

    À Théodore

    avril 1966

    Un moine est parti et veut se marier ? Jean « Bouche d'or » tente de le faire revenir.

  • SC 103
    SC 103

    Lettre d'exil

    décembre 1964

    Il n'est point de pire mal que celui qu'on se fait à soi-même, écrit l'évêque persécuté et bientôt abandonné à la mort.

  • SC 79
    SC 79

    Sur la providence de Dieu

    décembre 1961

    Le scandale du mal, médité par l'évêque persécuté et bientôt abandonné à la mort.