• SC 27

    Anonyme

    Homélies pascales, tome I
    Une homélie inspirée du Traité sur la Pâque d'Hippolyte

    décembre 1950

    Introduction, texte critique, traduction et notes par Pierre Nautin.

    Réimpression de la première édition revue et corrigée (2003)
    ISBN : 9782204072908
    206 pages
    « Un long jour de lumière, éternel : la Pâque mystique, célébrée en figure par la Loi et accomplie par le Christ ! »

    Présentation

    L’homélie adopte la forme d’un diptyque : d’un côté « les figures », de l’autre « la vérité » ; d’un côté, le temps de la Loi, avec le rappel de la première Pâque et l’explication du rituel de sa solennité, de l’autre l’avènement du Christ, sa passion et sa résurrection, la Pâque véritable. En établissant entre le récit de l’Exode et celui des Évangiles une symétrie presque parfaite, l’auteur veut aider le fidèle chrétien à aller des figures à la vérité, à passer de l’« économie » selon la Loi à l’« économie » de l’Incarnation, à reconnaître ces deux étapes de l’histoire du salut.

    Le mot du directeur de Collection

    Les Homélies pascales, appartenant à une collection pseudo-chrysostomienne et éditées par Pierre Nautin (École Pratique des Hautes Études), à partir de 1950, étaient déjà avant sa mort († 1997) épuisées depuis longtemps. D'autres travaux l'ont empêché de réaliser une seconde édition à laquelle il songeait. Il nous appartenait donc de réviser ces volumes et de les remettre en circulation.

    De la série de sept Homélies pascales, abusivement attribuées à Jean Chrysostome, cinq seulement ont été retenues par l'éditeur. On crut découvrir, au début du XXe siècle, le véritable auteur de la première de ces homélies (SC 27), qu'un manuscrit de Grottaferrata attribuait expressément à Hippolyte (IIIe siècle), une attribution que semblaient confirmer plusieurs florilèges. L'idée qu'il pouvait s'agir de son écrit Sur la Pâque fut même avancée. Mais, selon P. Nautin, l'homélie ne peut pas être antérieure au IVe siècle : il faut donc renoncer à voir en elle le traité authentique d'Hippolyte. Son intérêt n'en est pas moindre pour autant, car son auteur utilise une source plus ancienne, qui pourrait bien être l'écrit d'Hippolyte.

    (J.-N. Guinot, 2003)

    Jean-Noël Guinot

    Errata

    Page

    Localisation

    Texte concerné

    Correction

    Remarques

    131

    l. 15

    μίᾳ

    μιᾷ

     

    133

    l. 22

    πίοντες

    πιόντες

     

    170

    Dernière ligne

    fût

    fut

     

    203

    l. 8

     

     

    Supprimer l’erratum de la p. 177.

Du même auteur

  • SC 48
    SC 48

    Homélies pascales, tome III

    décembre 1957

    En Anatolie en 387, la fête de Pâques imite les temps de la Passion du Christ.

  • SC 36
    SC 36

    Homélies pascales, tome II

    décembre 1953

    À partir de l'Exode, une solide catéchèse pascale, depuis attribuée à Apolinaire de Llaodicée, un grand auteur controversé.