• SC 199

    Athanase d'Alexandrie

    Sur l'incarnation du Verbe

    décembre 1973

    Introduction, texte critique, traduction, notes et index par Charles Kannengiesser.

    Ouvrage publié avec le concours du Centre National de la Recherche Scientifique.
    Réimpression de la première édition revue et corrigée
    ISBN : 9782204066204
    484 pages
    Indisponible chez notre éditeur
    Pourquoi Dieu est-il devenu homme ? Pour remédier au péché, certes, mais surtout, pour que l'homme devienne Dieu.

    Présentation

    Après avoir réfuté le polythéisme et l’idolâtrie, et démontré positivement l’existence du vrai Dieu, dans son discours Contre les païens (SC 18 bis), Athanase poursuit son apologie, en apportant la preuve que l’incarnation du Verbe constitue le seul remède capable de rétablir l’humanité déchue dans sa condition première. Les deux traités forment en réalité un ouvrage unique. On hésite sur la date de sa composition : est-il antérieur aux débuts de la crise arienne, comme on l’a longtemps cru, ou plutôt contemporain de l’exil à Trèves (335-337) ? La question de la double recension du discours Sur l’Incarnation est en revanche clairement tranchée ici : la recension courte est un remaniement post-athanasien, dont les enjeux théologiques sont évidents.
    Le titre complet du discours, Sur l’incarnation du Verbe et sur sa manifestation corporelle en notre faveur, souligne avec insistance les deux aspects fondamentaux du mystère : la manifestation du Verbe dans la chair. Les thèmes de la création, de la chute et de la restauration de l’homme servent de point de départ au traité ; le reste de l’ouvrage est un effort de la foi et de l’intelligence pour atteindre la réalité profonde des liens qui unissent le Verbe au corps qu’il a assumé. Sans abandonner totalement la polémique contre les païens et les juifs, Athanase présente ici aux chrétiens de son temps une catéchèse vigoureuse, centrée sur le mystère de l’Incarnation, fondement de la foi chrétienne.

    Charles Kannengiesser a enseigné la patristique à l’Institut catholique de Paris, à l’Université Notre Dame (Indiana) et à l’Université Concordia de Montréal (Canada). Ses travaux sur Athanase, sur Apollinaire et sur l’arianisme ont ouvert des perspectives nouvelles à la recherche en ce domaine.

    Le mot du directeur de Collection

    Le traité d'Athanase d'Alexandrie, Sur l'incarnation du Verbe (SC 199), dont l'édition est due à Charles Kannengiesser, spécialiste reconnu des écrits d'Athanase et de la crise arienne, nous ramène au fondement même de la foi chrétienne. Il fait suite au discours Contre les païens (SC 18 bis), dans lequel Athanase réfute le polythéisme, et constitue en réalité le second volet de son apologie de la religion chrétienne, en apportant la preuve que l'incarnation du Verbe divin est seule capable de rétablir l'humanité dans sa condition première.

    (J.-N. Guinot, 2000)

    Jean-Noël Guinot

Volumes SC connexes

  • SC 216
    • SC 216
      La Chair du Christ, tome I
      décembre 1975
      Pas vraiment incarné, le Christ ? Magistrale réponse du théologien carthaginois.
  • SC 217
    • SC 216
      La Chair du Christ, tome II
      septembre 1976
      Pas vraiment incarné, le Christ ? Magistrale réponse du théologien carthaginois.
  • SC 97
  • SC 208

Du même auteur

  • SC 599
    • SC 599
      Traités contre les ariens, tome II. II-III
      octobre 2019
      La divinité du Fils, défendue pied à pied, verset par verset, par le grand zélateur de la foi nicéenne, vers le milieu du 4e siècle
  • SC 598
    • SC 598
      Traités contre les ariens, tome I
      octobre 2019
      La divinité du Fils, défendue pied à pied, verset par verset, par le grand zélateur de la foi nicéenne, vers le milieu du 4e siècle
  • SC 563
    • SC 563
      Lettres sur les synodes
      août 2013
      Le Fils, « de même nature que le Père » : la bataille pour un credo, au beau milieu du 4e siècle.
  • SC 400
    • SC 400
      Vie d'Antoine
      octobre 2004
      L’acte de naissance de la vie monastique et la source de toutes les aspirations au désert.
  • SC 56 bis
    • SC 56bis
      Deux apologies
      décembre 1987
      Accusé à tort et pourchassé, Athanase se réfugie dans le désert et se justifie.
  • SC 18 bis
    • SC 18 bis
      Contre les païens
      décembre 1977
      Les mythes ? Des histoires sans morale. Un plaidoyer pour le monothéisme, dans l'Égypte du 4e siècle.
  • SC 15
    • SC 15
      Lettres à Sérapion
      juin 1947
      L'Esprit Saint : du vent ? Athanase monte au créneau !