• SC 131

    Rupert de Deutz

    Les Œuvres du Saint-Esprit, tome I
    Livres I et II (De Trinitate, Pars III)

    Série des Textes Monastiques d'Occident XXI
    décembre 1967

    Introduction et notes par Jean Gribomont, o.s.b. — Texte établi et traduit par Élisabeth de Solms, o.s.b.

    ISBN : 9782204036702
    311 pages
    Quelle action de l'Esprit Saint dans la vie de l'Église, comme dans celle du Christ ? Au début du 12e siècle, un moine relit le Nouveau Testament.

    Présentation

    Au moment où la théologie scolastique commence à prendre forme par l’introduction de la dialectique dans les écoles, Rupert incarne la réaction de la lectio divina traditionnelle. Dans la troisième partie de son ouvrage sur la Trinité, il développe les Œuvres du Saint-Esprit au fil de l’histoire sainte avec quelques digressions dogmatiques. Les deux livres présentés dans ce tome traitent de l’ancien et du nouvel Adam, du baptême au Jourdain et du livre de Job.

    Le texte a été établi d’après le manuscrit latin 16729 de Paris et traduit par la Mère Élisabeth de Sols, de l’abbaye de Faremoutiers. Dans une importante introduction, Dom Jean Gribomont évoque la physionomie de l’abbé de Deutz, activement mêlé aux débats où s’affrontèrent théologie « monastique » et théologie des écoles ; il indique ensuite les grandes lignes de la pensée de Rupert sur l’unité du plan divin.

    Le mot du directeur de Collection

    Rupert, abbé de Deutz (près de Cologne), a édifié entre 1111 et 1135 une vaste œuvre exégétique où il ne craint pas, à la suite des Pères, de se livrer à sa propre inspiration, riche d’intuitions théologiques et spirituelles et traduite avec éloquence et poésie.

    Les deux premiers livres du De Spiritu Sancto, lui-même troisième partie du De Trinitate, offrent un bon exemple de cette exégèse abondante et savoureuse. Rupert y présente les mystères de l’Incarnation et de la Rédemption comme l’œuvre de l’Esprit de sagesse, reprise définitive et lumineuse de l’œuvre créatrice du Père contredite par le péché. On rencontre dans ces deux livres des pages remarquables, non seulement sur l’Esprit-Saint, mais sur l’humanité du Christ et la divinisation du chrétien, sur la Vierge Marie, sur l’Église.

    Errata

    Page

    Localisation

    Texte concerné

    Correction

    Remarques

    162

    l. 5 ab imo

    quarentibus

    quaerentibus

     

    166

    l. 12

    proptera

    propterea

     

    199

    l. 23

    conseiller j », etc.

    conseiller j » etc.

     

Du même auteur

  • SC 165
    SC 165

    Les Œuvres du Saint-Esprit, tome II

    décembre 1970

    Quelle action de l'Esprit Saint dans la vie de l'Église, comme dans celle du Christ ? Au début du 12e siècle, un moine relit le Nouveau Testament.