• SC 123

    Méliton de Sardes

    Sur la Pâque
    (et fragments)

    décembre 1966

    Introduction, texte critique, traduction et notes par Othmar Perler.

    Ouvrage publié avec le concours du Centre National de la Recherche Scientifique.
    ISBN : 9782204038553
    276 pages
    Indisponible chez notre éditeur
    Au 2e siècle, une homélie en forme de poème dessine la pâque du Christ derrière la pâque juive.

    Présentation

    L’homélie Sur la Pâque est la première qui soit conservée puisque son auteur est du IIe siècle. En paraphrasant le récit de l’Exode et l’institution de la Pâque juive, Méliton en dégage la portée typologique, la passion et la résurrection du Christ réalisant ce qu’annonçait la figure. Écrite dans un style plein d’enthousiasme prophétique et poétique, riche en répétitions et rimes, elle s’apparente aux hymnes byzantines.

    L’homélie est éditée avec des fragments d’autres ouvrages. Grâce à deux papyrus grecs du IVe siècle, qui se complètent heureusement, le texte entier de cette homélie a pu être reconstitué et édité sur une base solide ; une importante tradition indirecte (latine, syriaque, copte et géorgienne), attestant d’une large diffusion de l’homélie, a également été prise en compte.

    Othmar Perler (1900-1994) fut professeur de patristique, d’histoire des dogmes et d’archéologie chrétienne à l’Université de Fribourg (Suisse).

    Le mot du directeur de Collection

    L’homélie Sur la Pâque est éditée avec des fragments d’autres ouvrages. Grâce à deux papyrus grecs du IVe siècle, qui se complètent heureusement, le texte entier de cette homélie a pu être reconstitué et édité sur une base solide ; une importante tradition indirecte (latine, syriaque, copte et géorgienne), attestant d’une large diffusion de l’homélie, a également été prise en compte. En paraphrasant le récit de l’Exode et l’institution de la Pâque juive, Méliton en dégage la portée typologique, la passion et la résurrection du Christ réalisant ce qu’annonçait la figure. Écrite dans un style plein d’enthousiasme prophétique et poétique, riche en répétitions et rimes, elle s’apparente aux hymnes byzantines.

    Errata

    Page

    Localisation

    Texte concerné

    Correction

    Remarques

    31

    l. 12 ab imo

    rénitents

    pénitents

     

    99

    l. 8

    mercrenaire

    exilé

     

    117

    v.135

     

     

    Non traduit.

    121

    l. 3 ab imo

    ai ressuscité

    ressuscite

     

    121

    l. 2 ab imo

    (est)

    (sera)

    Cf. Rom.

    122

    v.798

     

     

    Ajoute dans la traduction un membre qui n’est pas dans le grec.

    124

     

     

     

    Il y a des doublets.

    235

    v.16

     

     

    La traduction de ἐϐάστασεν est manquante.